Hybrider son enseignement : pistes pédagogiques

Nos conditions d’enseignement sont fortement bouleversées du fait de la situation sanitaire dans laquelle nous nous trouvons et des aménagements nécessaires que certains établissements (notamment des lycées) ont été amenés à déployer ces derniers jours.

Il n’est pas rare que certains enseignants se retrouvent face à des groupes classes incomplets du fait de la présence de nombreux cas contacts parmi les élèves. D’autres doivent gérer des classes en demi groupes ou groupes allégés quand d’autres encore, en fonction des niveaux qu’ils ont en responsabilité, se retrouvent face à la gestion d’une ou plusieurs classes en distanciel intégral pendant plusieurs jours. 

Face à cette hétérogénéité de cas nous savons que les professeurs s’adaptent, réagissent et font au mieux au service des élèves qui leur sont confiés, comme cela avait été le cas, dans un contexte toutefois différent, au printemps dernier. 

Le terme d’« hybridation » des enseignements a pu être mis en avant afin de qualifier des pratiques en lien avec les aménagements nécessaires. Au-delà de quelques effets de mode autour de l’utilisation de ce terme, il nous a semblé important de vous aider à avoir une vision claire et incarnée de ce que peut être cette procédure, que l’on pourrait tout également nommer articulation des temps d’apprentissage. 

L’hybridation est une combinaison d’activités d’apprentissage proposées aux élèves en présence ou à distanceen mode synchrone ou asynchrone. Elle induit une réflexion sur les passages d’un de ces temps à un autre. Si elle s’impose particulièrement en ce moment, elle est également tout à fait pertinente dans un cadre sanitaire habituel. 

Le support de présentation, proposé ci-dessous sous forme de diaporama, vous proposera une définition plus explicite assortie de pistes afin de vous aider à identifier certaines conditions favorables à cette démarche.

Téléchargez le diaporama (fichier au format pptx)
L’enseignement hybride (avec exemple en histoire géographie)

Cette réflexion est transposable dans toutes les disciplines. 

Pour ceux d’entre vous qui sont concernés par ces questions et qui le souhaitent vous trouverez en ce sens une page « Continuité pédagogique et hybridation » entièrement dédiée et construite à votre destination .

Consultez cette page sur le site pédagogique académique histoire géographie dans la rubrique Pédagogie / Ressources
http://www.ac-clermont.fr/disciplines/index.php?id=13700

Le pôle de compétences histoire géographie de l’académie de Clermont-Ferrand vous propose de vous aider à clarifier ce que l’on peut entendre par « hybridation » des enseignements. À ce titre vous trouverez un document support qui apporte une définition simple de ce terme et des conditions pédagogiques qui la rendent possible. Un glossaire vous aidera également à simplifier certains termes. Surtout, pour le collège comme pour le lycée, vous trouverez des pistes pédagogiques réalistes et explicitées afin de vous donner des exemples concrets de séances et séquences hybridées dont vous pourrez avoir l’usage que vous jugez pertinent. 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *