Secteur d’Ambert : présentation du projet

Le projet

Pour le secteur d’Ambert, le groupe EER est constitué de 9 écoles et 1 collège. Les activités initiées tendent à favoriser les échanges entre les élèves (échanges entre classes) et  les enseignants (échanges de pratiques). Les actions se déclinent essentiellement autour de la production d’écrits (écrits longs, écrits courts). L’année 2018-2019 met l’accent sur l’oral en ajoutant une dimension de mise en voix des écrits produits pas les élèves : réalisation et enregistrement de podcasts.

Les actions se déclinent autour de plusieurs thématiques :

> Multiplier et varier les situations d’écriture, écrire pour partager des connaissances ou participer à une œuvre collective.

Des rendez-vous mensuels autour de sujets ou de projets d’écriture sont programmés avec les enseignants en début d’année.

> Raconter une suite d’images, à l’écrit et/ou à l’oral. S’autoriser à produire un texte « décalé », prendre conscience de la polysémie de l’image.

Créer un récit sur un album sans texte (une ou plusieurs productions par classe), l’enregistrer et/ou le valoriser (Calaméo, Photorécit) puis le partager. Une seule date dans l’année (avril) sera arrêtée pour la publication des productions.

> Produire un écrit social en s’appuyant sur un langage adapté à son destinataire. Mettre en voix le texte produit avec le dessein de tenir en éveil.

S’approprier, mettre en voix, partager et comparer des extraits de roman (travail sur le point de vue du personnage)

S’impliquer dans la production et le partage de Podcasts au sein du groupe : rubrique des mots jamais entendus, petites annonces…

Laisser un commentaire