Symbole de la rivalité Chine/Etats-Unis : les rovers sur Mars

Durant la course à l’espace opposant l’URSS aux Etats-Unis, les Américains ont réussi à remporter la première position en réussissant notamment à envoyer les premiers hommes sur la Lune malgré un début difficile. Depuis cet instant, les Etats-Unis ont conservé leur place de leader dans le domaine spatial, jusqu’à aujourd’hui avec l’exploration de Mars.

Illustration.
“Heat Shield Rock”, météorite photographiée par Opportunity

Le 4 juillet 1997, la sonde américaine “Mars Pathfinder” contenant le premier rover (véhicule capable de se déplacer sur d’autres planète que la Terre) de l’histoire, “Sojourner”, atterri sur Mars. Il opèrera du 4 juillet 1997 au 27 septembre de la même année, donc presque 3 mois.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-article-hggsp-1-1024x819.jpg.
Vue d’artiste du rover “Opportunity”

Le 25 janvier 2004, le rover américain (encore…) “Opportunity ” se pose sur Mars et opère, lui, jusqu’au 10 juin 2018, arrêté par une tempête de sable qui le paralyse. Il a étudié plusieurs cratères sur Mars comme celui d’Endurance, celui de Victoria et celui de Endeavour, mais sa plus grande découverte et celle de la météorite “Heat Shield Rock” (la pierre du bouclier thermique en français), première météorite trouvée sur un autre corps du système solaire que la Terre.

Les 3ème et 4ème rovers à atterrir avec succès sur Mars, “Curiosity” et “Perseverance”, sont encore une fois américains et sont respectivement arrivés le 6 août 2012 et le 18 février 2021; ils sont encore en activité aujourd’hui.

Avant le succès de l’atterrissage du premier rover américain “Sojourner”, les Soviétiques avaient tenté d’envoyer en 1971 leur rover “PrOP-M” qui s’est arrêté de communiquer moins de 30 secondes après son atterrissage. Les Etats-Unis étaient donc les seuls a avoir réussi à faire fonctionner avec succès un rover sur Mars.

Jusqu’à très récemment…

Atterrissage du rover “Zhurong” le 15 mai 2021 (images de l’administration spatiale nationale Chinoise)

Le deuxième pays à envoyer un rover sur Mars avec succès n’est autre que le grand rival actuel des Etats-Unis : La Chine.

La Chine est d’ailleurs depuis quelque temps une grande puissance qui investit et arrive à produire à une vitesse folle, autant dans le domaine naval avec la construction d’un porte-avion de type CATOBAR à propulsion nucléaire, mais aussi dans le domaine spatial en étant le premier pays à construire sa station

Future station spatiale chinoise : lancement du premier élément, Tianhe -  Cité de l'Espace
Dessin d’artiste montrant à quoi devrait ressembler la station spatiale Chinoise “Tiangong 1” après la fin de son assemblaghe

spatiale sans aide extérieure, ce qui lui permettrait d’ailleurs d’être le seul pays à accueillir des astronautes du monde entier après la fin de vie de l’ISS prévue en 2028.

La Chine et les Etats-Unis se livrent donc une bataille d’influence sur Terre mais aussi dans l’espace, jusque sur Mars, où la Chine a réussi à être le deuxième pays à se poser après les Etats-Unis.

Mais sur Terre, les tensions risquent-elles d’escalader et mener à une guerre d’influence, entraînant des conflits armés dans le monde, comme lors de la Guerre froide entre l’URSS et les Etats-Unis ? Seuls les événements à venir nous le diront.