Aller au contenu

Mise en ligne du témoignage de Ginette Kolinka, survivante de la Shoah

Archives départementales du Cantal

Ginette Kolinka est l’une des dernières survivantes de la Shoah. Arrêtée par la Gestapo en mars 1944 à Avignon avec son père, son petit frère et son neveu, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz- Birkenau en avril à 19 ans ; sélectionnée pour le travail, elle sera la seule à en revenir. Dans ce convoi n°71, se trouvent deux jeunes filles avec lesquelles elle deviendra amie : Simone Veil et Marceline Rosenberg.

Cette période de sa vie, elle ne veut pas en parler, même à ses proches, et reste silencieuse pendant 50 ans, jusqu’en février 1997. Depuis ce jour, et à 98 ans aujourd’hui, elle parcourt la France à la rencontre des collégiens et lycéens devant lesquels elle raconte ce qu’elle a vu et connu, ce à quoi elle a survécu, avec un objectif : que ces jeunes deviennent à leur tour des passeurs de mémoire. Elle est l’auteure de Retour à Birkenau (2019) et Une vie heureuse (2023).

Le témoignage de Ginette Kolinka lors de sa venue à Aurillac le 3 octobre dernier a fait l’objet d’une captation par les Archives départementales du Cantal.

Il est mis en ligne et accessible à tous sur le site des Archives départementales du Cantal.